Comment Adopter l’attitude « Metro Clean » ?

Que tu sois Parisien , Marseillais , Bordelais ou Lillois , tu as forcément pris une fois dans ta vie les transports en commun. Tu rentres à l’intérieur du bus , du métro , du tramway ou encore du TER et là tu te dis :

  1. « Où trouver une place pour ne pas tomber ?

  2. Où trouver un endroit pour se tenir sans attraper les milliards de bactéries qui habitent ici?

  3. Si j’arrive à ne pas tomber sans me tenir , je suis un héros ! »

Forte enrichie de mes 27 années d’expériences parisiennes , j’ai développé plusieurs techniques , pouvoirs dignes des plus grands super-héros pour adopter le « Metro Clean ». Alors non , ce n’est pas les Américains qui l’ont inventé. Oui,je suis sûre que vous allez les essayer après avoir lu cet article.

« Metro Clean » , Késako ?

On le sait tous, les transports en commun et plus particulièrement le métro sont les lieux où tu as le plus de chance de rencontrer monsieur et madame Bactérie. Malgré leur invisibilité, ses charmants petites bêtes nano-microscopiques viennent à notre rencontre à partir du moment où on leur sert la main !

Alors pour éviter de leur serrer la paluche et lutter contre ses ennemis mal-intentionnés, on adopte la position du « Metro Clean ». On supprime toutes connexions entre les bactéries et nous. Certes, on est un peu mal élevé car on ne leur dit pas bonjour en serrant la main contre la barre. Mais, ils faut mieux cela à l’accolade amicale bactérienne.

As-tu déjà vu un super-héros sympathisé avec l’ennemi ? Moi, jamais !

Donc, on essaye de rester propre le plus longtemps possible grâce en développant de quelques pouvoirs

Les techniques :

  1. Pourvoir de contact divergeant : Si on ne veut pas toucher les barres, on s’adosse contre les portes ou les fenêtres. Certes, ce sont nos vêtements qui prennent mais on garde une certaine propreté des mains.
  2. Pouvoir de position : En entrant, positionnez vos pieds un devant et un derrière , de façon à avoir votre corps de 3/4 par rapport à la marche du train. Vous pourrez ainsi suivre les mouvements sur les côtés et les flux avant-arrière. Vous créez ainsi un mouvement de balancier qui vous évitera de vous affaler sur le voisin d’à côté ( à moins que vous ne cherchiez à le draguer) 
  3. Pouvoir en force : L’écharpe, tu emmèneras : Ne sortez jamais sans un foulard ou une écharpe. Mettez vos deux mains autour du bout de tissu qui pend et exercez un point de pression vers le bas. La force mise, vous permettra de donner plus de point d’ancrage de votre équilibre. 
  4. Pouvoir d’attente : Si vous décidez de sortir, vous attendez que quelqu’un ouvre la porte à votre place. Cela vous évitera de toucher le bouton d’ouverture des portes !

 

Ces techniques de « Metro Clean » vous sauveront de l’attaque quotidienne des microbes qui ont ce pouvoir que nous n’avons pas : l’invisibilité.

Et vous, quels pouvoirs dignes des grands super-héros adoptez-vous dans les transports en commun ?

 

 

Suivre:

3 Commentaires

  1. 1 février 2015 / 14 h 08 min

    J’ai tellement ri en lisant ce billet : c’est exactement mon attitude dans les transports, mais j’ignorais qu’elle avait un nom !

    • Elé
      1 février 2015 / 14 h 11 min

      le nom , c’est moi qui lai inventé ^^

      • FR
        16 octobre 2015 / 14 h 43 min

        hello, excellent retour d’experience 😉
        Au fait, je développe une poignée personnelle qui se fixe sur la barre du métro : bonne ou mauvaise idée ?

        tks

        fr.rhziel@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *